Horizons Bordeaux - Le Forum


 
Le SiteLe Site  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Quelle identité bordelaise

Aller en bas 
AuteurMessage
tito



Messages : 133
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Quelle identité bordelaise   Jeu 3 Juin - 22:11

C'est quoi, l'identité du « Grand Bordeaux », cette ville au-delà de la ville de pierre dont on distingue mal les contours ? Tel est le thème de l'acte II du grand remue-méninges initié par le président PS de la Communauté urbaine de Bordeaux, Vincent Feltesse.
Nom de code de cette opération d'introspection et de prospective dont l'aboutissement est prévu à l'automne 2011 : « Bordeaux métropole 3.0 ». Objectif : mener une très large réflexion à la fois collective et scientifique, conceptuelle et pragmatique, afin « d'imaginer la ville dans les 15 à 20 ans qui viennent ».
Un séminaire de travail et une conférence sur « l'imaginaire de la ville » sont organisés tout cet après-midi à la Rock School Barbey. Une phase de travail qui, pour l'heure, n'est pas ouverte au grand public. Les ateliers seront animés par Michel Lussault, spécialiste de géographie urbaine, Denis Muzet, sociologue des médias, Jean-Baptiste Rigaudy, de l'agence d'urbanisme, Thierry Oblet, sociologue, Marie-Laure Dufau, de Bordeaux Gironde Investissement et Simon de Dreuille, collaborateur de Djamel Klouche qui fut le commissaire de l'exposition « Bordeaux métropole millionnaire » le mois dernier lors d'Agora.

Un an de réflexion

La conférence finale animée par notre journal réunira Vincent Feltesse, Fabienne Brugère, présidente du conseil de développement durable, Maria Mühle, philosophe, et Denis Muzet, directeur de Médiascopie). En amont de cette journée de travail, le conseil de développement durable a planché un an afin de formuler des propositions sur l'identité de l'agglomération bordelaise. Il en ressort un rapport foisonnant, loin des sentiers battus et des canons de la communication. « Un état des lieux non exhaustif à la subjectivité assumée. »
Difficile de résumer une telle somme destinée à ouvrir le débat. Certains avis, comme celui du sociologue bordelais Didier Lapeyronnie, sont très tranchés. « L'identité bordelaise (à l'échelle de l'agglomération, NDLR) peut être perçue comme un demi-mensonge auquel même les habitants ne croient pas », écrit-il.
Mais la plupart sont au contraire très ouverts. « Cette hésitation bordelaise est une force, car les identités bordelaises ne sont pas bouclées. Il est manifeste que cette ville peut être plus accueillante que d'autres à des pratiques métropolitaines qu'elle peut calmer et apaiser. La mise en récit de l'agglomération bordelaise est devant elle », note Olivier Mongin, directeur de la revue « Esprit ». Un discours qui nourrit l'espoir de Vincent Feltesse d'humaniser la ville, au cœur de cette démarche.
Ce qu'ils disent de leur ville

Francis cuillier, Grand Prix de l'urbanisme 2006
« La banlieue bordelaise offre l'image persistante d'un vert continu paisible, plus ou moins assoupi, plus ou moins connecté. Malgré des efforts certains pour introduire des éléments de modernité, l'image du centre ancien et de la ville historique imprègne les consciences et l'action publique de manière très forte. On peut s'interroger sur la volonté réelle des Bordelais à se projeter enfin dans l'avenir en pariant sur l'intelligence comme facteur de développement et en se dotant par exemple d'un campus emblématique au niveau européen, par sa qualité urbaine et architecturale. »

Jean-Charles de Munain
« Les Bordelais viennent de trouver une agora à leur image : le port historique de Bordeaux requalifié. Ce lieu de départ est devenu un immense lieu de rassemblement à la bordelaise : immense, ouvert, naturel, cosmopolite. Le port traverse la ville dont le charme est de donner à croire que chacun peut en partir quand il le veut… »

Monique Lachaux, infirmière
« À Bordeaux, l'équilibre est satisfaisant, les visiteurs sont peu visibles, peu intrusifs et le territoire est vaste, on n'est pas dépossédé du lieu, même si c'est un espace public. »

Marie-Louise Limoan, originaire du Togo
« Je me sens Bordelaise ou Lormontaise, cela dépend des circonstances. Vivant dans un grand ensemble, je peux voir la fameuse mixité sociale de près et le regard des jeunes que l'on croise, quand nous sortons le samedi soir du côté de Paludate, n'est pas toujours bienveillant. »

Guy Suire, homme de théâtre
« Je suis un Bordelais pur porc. Mon paysage intérieur, c'est celui des vignes. Je suis Girondin mais Bordelais. Je vendangeais, j'ai vu mon père faire le vin. »

Julien Verger, doctorant en lettres modernes
« Pendant 18-20 ans, j'ai habité dans le quartier de la Médoquine, qui est un endroit très curieux. Ce n'est ni le centre-ville, ni la banlieue, c'est entre Pessac et Bordeaux. Un entre-deux, une zone en creux. »

Fabienne Brugère, philosophe
« L'identité de l'agglomération ne peut être que bricolée, tant se mêlent des éléments disparates. Ce territoire existe par la force de ses ruptures : l'université et les vins prestigieux de Pessac-Léognan, deux mondes qui ne se côtoient pas. »

Ce « petit Paris »

Une partie des interventions est constituée de témoignages de Bordelais de toutes origines, racontant comment ils ont construit leur appartenance à la ville. Beaucoup sont passés par la case centre-ville avant d'atterrir à Léognan, Mérignac… La ville centre, ce « petit Paris » note un Bordelais de fraîche date.
On est frappé du tropisme très « sudiste » de ce travail. Une impression culmine avec un texte sur l'importance de Luis Mariano, le « quatrième M » chanté par Guadalupe Echevaria, directrice de l'école des Beaux-Arts.
Au final, cette « agglomération d'identités » se révèle un exercice certes un peu « jus de crâne », mais d'un très bon jus.






Suite à l'article de Sudouest:

Quel est l'identité de l'agglo:
Ville Basse/ville Moderne?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M.B.
Admin
Admin
avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 27/09/2007
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Quelle identité bordelaise   Lun 21 Juin - 19:11

Ca commence assez sérieusement à me courir tous ces cénacles qui ont tendance à se multiplier.

Je ne vois pas d'identité bordelaise... Peut-on sérieusement parler d'une identité commune sur un territoire de 551,88km² regroupant 27 communes ? Une identité commune, je pense que ça nécessite un territoire partagé quotidiennement... Personnellement, il y a encore des communes de la CUB dans lesquelles je n'ai jamais mis les pieds alors qu'au contraire je connais très bien d'autres communes à la fois en France et à l'étranger. D'ailleurs, Bordeaux a peut-être plus à voir avec des communes en en dehors de sa communauté urbaine qu'avec des communes de sa communauté urbaine. Par exemple, on peut sans doute trouver une identité commune entre Bordeaux et Nantes alors que j'ai du mal à penser une identité commune entre Bordeaux et... Artigues-près-Bordeaux. Parler d'une identité à cette échelle n'a, pour moi, aucun sens. D'ailleurs, nos modes de vie sur ce territoire sont très différents les uns des autres. Cette échelle n'offre finalement qu'un territoire très hétérogène, mêlant métropolitain, urbain, péri-urbain (vu par certains, et je suis plutôt d'accord, comme une continuité du rural), rural... Si en plus on cherche une identité sur le territoire de l'aire urbaine (3800km², densité de 239hab. au km², 191 communes), c'est encore pire...

_________________
"De cette ville européenne, il faut faire une grande ville européenne"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horizonsbordeaux.fr
tito



Messages : 133
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Quelle identité bordelaise   Jeu 24 Juin - 15:29

il s'agit par ses colloques sur le thème de l'identité de préparer les CUBiens
à la fusion de leur commune dans un "grand bordeaux" ainsi que la mise en place d'arrondissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelle identité bordelaise   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelle identité bordelaise
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans quelle arme serviriez vous en cas de guerre?
» Quelle machine à pain choisir ?
» Quelle marque choisir pour la toilette de bébé???
» une phrase clé pour remettre les gens en place!! mais quelle phrase??
» langue et identité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horizons Bordeaux - Le Forum :: Dossiers :: Urbanisme et écologie urbaine-
Sauter vers: