Horizons Bordeaux - Le Forum


 
Le SiteLe Site  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Pont Bacalan-Bastide

Aller en bas 

Etes-vous favorable au Pont Bacalan-Bastide ?
Oui
100%
 100% [ 9 ]
Non
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 9
 

AuteurMessage
M.B.
Admin
Admin
avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 27/09/2007
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Pont Bacalan-Bastide   Lun 26 Mai - 12:29

Le franchissement de la Garonne au droit de l'avenue Lucien Faure est un projet structurant pour Bordeaux Nord, ainsi que pour la rive droite. Tunnel ou pont, là est la question.

Etes-vous d'accord pour soutenir le projet de pont Bacalan-Bastide tel qu'il est aujourd'hui projeté ? Cela pourrait fort bien se faire avec l'association pour le pont baba dont l'objet unique est justement de le défendre...

"Pour le pont baba" Arrow http://www.pourlepontbaba.com/

_________________
"De cette ville européenne, il faut faire une grande ville européenne"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horizonsbordeaux.fr
Djayls



Messages : 105
Date d'inscription : 03/10/2007
Localisation : Mérignac

MessageSujet: Re: Pont Bacalan-Bastide   Dim 1 Juin - 18:40

Oui au gros pont plutôt qu'au petit tunnel ! Il me paraît évident qu'un passage rives gauche-droite à ce niveau va être saturé en moins de 2 s'il n'y a qu'une 2x1 voie pour les voitures... alors imaginons ce que se sera lors de sa livraison (dans plus de 10 ans quoi !)

En plus, j'espère franchement que les rives vont vite se développer (avec un projet important aux bassins à flots) et qu'une ligne de tramay pourrait rejoindre Ravezie, futur place névralgique de Bordeaux, via le bassin à flot jusqu'au centre multimodal de Cenon (se qui justifierait un peu plus son financement).

Enfin, il serait vraiment dommage qu'on ne puisse pas traveser la garonne en vélo ou à pied à ce niveau. Bonnes balades assurées le long des quais rives gauche pour les boutiques, rive droite pour le côté sauvage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M.B.
Admin
Admin
avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 27/09/2007
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Pont Bacalan-Bastide   Sam 7 Juin - 12:01

Citation :
Oui au gros pont plutôt qu'au petit tunnel ! Il me paraît évident qu'un passage rives gauche-droite à ce niveau va être saturé en moins de 2 s'il n'y a qu'une 2x1 voie pour les voitures... alors imaginons ce que se sera lors de sa livraison (dans plus de 10 ans quoi !)
L'ironie dans tout ça, c'est que je crois que le tunel imaginé par trans'cub s'inscrit complètement dans la lignée des boulevards niveau circulation automobile : 2*2 voies. Là où le tunnel est défaillant c'est pour les circulations alternatives : transports en commun, piétons et cycliste. C'est très moyen pour des gens qui mettent l'écologie tout le temps sur le devant de la scène, sur le fait que par son gabarit le pont est un aspirateur à camions...
Il me semble également évident que l'on ne pourra pas tout réduire à Bordeaux à 1*1 voie de circulation automobile. Il faut bien comprendre que ce contre quoi il faut lutter c'est la circulation des automobiles polluantes. Mais on voit d'ores et déjà apparaître de nouveaux véhicules, de nouveaux critères d'achat (les Américains qui se mettent aux petites voitures citadines). Dans ce cas, comment justifier la limitation de la circulation automobile propre ? D'ailleurs, l'un des arguments contentieux invoqués pour justifier une restriction de la circulation automobile (restriction de la liberté d'aller et venir) est l'environnement. Avec les véhicules propres cet argument disparaît et ne rest plus que les préoccupations contestataires de Trans'cub ce qui ne pèse pas lourd.

Sur le côté esthétique, me balade souvent le long des hangars, imaginant ce pont avec ses tours de 84m. Ce sera vraiment magnifique et j'attends, moi aussi avec impatience de pouvoir le franchir à vélo, ce devrait être impressionnant !

Et enfin pour la date, c'est 2011-2012 mais pas 2018, sinon il y a un énorme problème à Bordeaux pour la réalisation de grands projets. En fait, Bordeaux a déjà un énorme problème sur ce point (A65, grand contournement [finalement je suis de plus en plus pour, en raison du développement de véhicules propres càd aucun rejet de CO2], TCSP, salle multifonction [une décision avant l'été... on n'a peut-être pas le même calendrier que nos décideurs], pont...). scratch Quelle mentalité à la con !

_________________
"De cette ville européenne, il faut faire une grande ville européenne"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horizonsbordeaux.fr
Djayls



Messages : 105
Date d'inscription : 03/10/2007
Localisation : Mérignac

MessageSujet: Re: Pont Bacalan-Bastide   Lun 9 Juin - 22:15

Non non, rassures-toi M.B. quand je parlais de 10 ans, c'était dans le pire des cas, càd où on annule le pont et on lance le tunnel. Sinon, vu la direction qu'on prend, j'espère franchement que ce pont sera là en 2011... et la A65 en 2010 !

Quant au contournement, j'ai toujours étais pour car à mon avis un jour ou l'autre Bdx en aura besoin. Nous aurions pu profiter des financements de l'Etat et de l'Europe, mais non, on se le financera tout seul dans 20 ans plutôt. J'aime bien ton nouveau slogan "Quelle mentalité à la con !". N'oublions pas que ce n'est pas la route qui pollue : ce sont les voitures ! Tout ça n'est que le résultat de l'incompétence de nos dirigeants de ne pas avoir su se détacher des lobbying sur le pétrole pendant 40 ans, tout en sachant qu'on fonçait droit dans le mur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M.B.
Admin
Admin
avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 27/09/2007
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Pont Bacalan-Bastide   Mar 10 Juin - 0:56

Djayls a écrit:
Quant au contournement, j'ai toujours étais pour car à mon avis un jour ou l'autre Bdx en aura besoin. Nous aurions pu profiter des financements de l'Etat et de l'Europe, mais non, on se le financera tout seul dans 20 ans plutôt. J'aime bien ton nouveau slogan "Quelle mentalité à la con !". N'oublions pas que ce n'est pas la route qui pollue : ce sont les voitures ! Tout ça n'est que le résultat de l'incompétence de nos dirigeants de ne pas avoir su se détacher des lobbying sur le pétrole pendant 40 ans, tout en sachant qu'on fonçait droit dans le mur !
Moi j'ai toujours été très indécis. J'étais pour, juste pour faire chier les nimbys (et pourtant mes parents étaient directement concernés par le projet). D'ailleurs, on voit fleurir des panneaux assez révélateurs des réels enjeux pour les nimbys depuis que le projet est enterré : non au massacre de nos terres et autres sloggans. Ce n'est pas l'argument écologique qui est mis en avant bizarrement et seulement des préoccupations nimby. Pour autant, j'étais aussi contre parce qu'il aurait pu participer à l'étalement urbain (avec la sortie du médoc qui aurai tpu être utilisée par mes parents et je ne suis pas pour leur faciliter la vie s'ils n'avaient pas été expropriés : ils ont choisi la campagne, ils assument). Ensuite, c'est certes les voitures qui polluent mais aussi le trajet : traversée d'une zone natura 2000, d'un estuaire. Bon après tout, il peut y avoir des très bonnes compensations et même réparation et la zone Natura 2000 n'aurait été finalement que très faiblement impactée puisqu'il y étaient prévu des ponts et des viaducs, de quoi ne pas trop perturber l'écosystème. J'étais également contre parce que l'argent que l'on mettait dans le grand contournement aurait pu servir au perfectionnement des transports en commun de l'agglomération : si moins de gens utilisent la rocade pour leurs trajets intra-cub, alors la rocade pourra retrouver sa vocation d'axe de transit.

Je trouve le dernier argument contre le grand contournement particulièrement pertinent mais le sentiment anti-nimby et de voir comment ils ont orienté leur discours me donne envie de voir un grand contournement ! Là où j'aurais bien rigoler c'est que l'on abandonne le contournement autoroutier par l'ouest mais qu'on le remplace par le rail... Là ça aurait pu être drôle. Les mêmes auraient gueulé bizarrement, trouvant d'autres arguments. Je fonctionnerais par priorité au final : 1. les TC(SP) 2. le grand contournement (dès lors qu'il s'agit véritablement d'un axe de transit).

_________________
"De cette ville européenne, il faut faire une grande ville européenne"


Dernière édition par M.B. le Sam 14 Juin - 1:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horizonsbordeaux.fr
Djayls



Messages : 105
Date d'inscription : 03/10/2007
Localisation : Mérignac

MessageSujet: Re: Pont Bacalan-Bastide   Mar 10 Juin - 11:47

Citation :
J'étais également contre parce que l'argent que l'on mettait dans le grand contournement aurait pu servir au perfectionnement des transports en commun de l'agglomération

Je ne suis pas sûr. Parce que plus on a de projets, plus on a de subventions de l'Europe par exemple. Certains pays tels que l'Espagne l'on bien compris, et c'est tout à leur honneur. Donc ici, pas de projet, pas de subvention, et finalement pas plus d'argent pour les TCP.

Citation :
Là où j'aurais bien rigoler c'est que l'on abandonne le contournement autoroutier par l'ouest mais qu'on le remplace par le rail... Là ça aurait pu être drôle. Les mêmes auraient gueulé bizarrement, trouvant d'autres arguments.

C'est clair. Tous ceux qui étaient pour le CAB auraient dû rebondir là dessus, juste pour le fun. J'aurai rigolé avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M.B.
Admin
Admin
avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 27/09/2007
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Pont Bacalan-Bastide   Mar 10 Juin - 14:17

Citation :
Donc ici, pas de projet, pas de subvention, et finalement pas plus d'argent pour les TCP.
A budget identique, il y aurait quand même eu pas mal de trucs quant aux TC. Je ne parle pas de subventions supplémentaires ou autres. Le même budget mais pour autre chose.

Citation :
Parce que plus on a de projets, plus on a de subventions de l'Europe par exemple. Certains pays tels que l'Espagne l'on bien compris
Oui c'est assez logique que plus on ait de projets plus il y a de subventions, mais ça dépend aussi des taux de subvention. L'Espagne a un régime préférentiel au titre du FEDER pour rattraper le développement des autres régions européennes (en même temps, on en vient à se demander si la France n'est pas moins sous-équipée que l'Espagne), donc forcément ça stimule les projets...

_________________
"De cette ville européenne, il faut faire une grande ville européenne"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horizonsbordeaux.fr
Djayls



Messages : 105
Date d'inscription : 03/10/2007
Localisation : Mérignac

MessageSujet: Re: Pont Bacalan-Bastide   Mar 10 Juin - 19:07

Citation :
on en vient à se demander si la France n'est pas moins sous-équipée que l'Espagne

En ce qui concerne le sud ouest de la France, c'est clair !!! Pour moi, Bordeaux a toujours 10 ans de retard sur le reste de la France en terme d'infrastructures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naly



Messages : 115
Date d'inscription : 19/11/2008
Localisation : CUB

MessageSujet: Re: Pont Bacalan-Bastide   Sam 17 Jan - 13:54

J'avais même pas encore voter!

Pour avoir fait plusieurs fois la route entre Bordeaux et Algeciras, je peux affirmer que par rapport à l'Espagne, et toute l'Espagne, pas uniquement Madrid, (toute l'Espagne du nord au sud, de San Sebastian, à Malaga) le sud-ouest de la France, a vraiment 10-15 ans de retard en ce qui concerne les infrastructures. Et c'est pas fini, j'ai fais la route cet été en 2008, il y a pleins de gros chantiers impressionnants en activité (des ponts, des tunnels, des autroutes, des échangeurs, des champs immense de panneaux solaires, etc...)

Du coté Aquitain, ça Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M.B.
Admin
Admin
avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 27/09/2007
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Pont Bacalan-Bastide   Jeu 22 Jan - 18:54

J'ai ajouté un dossier -brulant- : le pont baba. J'ai débuté par mon commentaire sur le blog de Pusatéri... par facilité il faut l'avouer, d'autant que je vais me lancer dans un petit article sur le pont.

Ce qui serait bien, c'est que chacun poste un truc, histoire de montrer que ça vit ici. Ca peut-être rapide : un simple copier-coller de votre avis face à ce même commentaire sur PSS. Ca peut aussi être plus long... Mais s'il n'y a aucun autre message, ça risque de faire mauvais effet et là autant ne pas faire de dossier spécifique.

_________________
"De cette ville européenne, il faut faire une grande ville européenne"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horizonsbordeaux.fr
Rio33



Messages : 28
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: Pont Bacalan-Bastide   Jeu 22 Jan - 21:02

D'accord, c'est compris Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M.B.
Admin
Admin
avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 27/09/2007
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Pont Bacalan-Bastide   Ven 23 Jan - 1:35

4h pour pondre un article ! Enfin ! Voilà le bébé : Laughing

Citation :
Le projet

Mi-janvier, un commissaire du Gouvernement du Tribunal administratif a conclu à l'annulation de la délibération du la Communauté urbaine de Bordeaux déclarant le projet de pont Bacalan-Bastide d'utilité publique. Seul un front associatif, dont Trans'Cub, Cap Bastide et l'Association des riverains et résidents de Bordeaux, s'est lancé dans cette bataille médiatico-juridique et c'est donc à eux que l'on devrait l'annulation de la délibération de la CUB. En effet, le but de ce front associatif n'était pas de protéger la légalité et il est d'ailleurs significatif que le préfet n'a pas engagé de recours pour sa part, conscient que l'intérêt général prime certainement sur des données factuelles légales.

Le front associatif à l'origine du recours devant le Tribunal administratif souhaite un franchissement au droit de l'avenue Lucien Faure pour relier les deux rives de la Garonne, mais il refuse le franchissement proposé par la CUB car il souffrirait de gigantisme. Il est évident que le Pont Bacalan-Bastide a fière allure par ses dimensions qui lui vaudront des comparaisons osées avec le Pont d'Aquitaine, son grand frère en aval. Ses caractéristiques sont impressionnantes et il suffit de les reprendre pour s'en persuader : 427 m de longueur pour 27 m de largeur utile, 15 mètres que se partagent transports en commun en sites propres, piétons et deux roues ; 12 mètres pour les véhicules légers ; une largeur globale maximale de 42m ; des piles distantes de 110m ; un tirant d'air égal à celui du Pont de pierre en position basse (13m) et égal à celui du Pont d'Aquitaine en position haute (55m). Certes, ces mensurations peuvent mériter au Pont d'être qualifié d'autoroutier. Mais ce serait considérer que les boulevards que l'on se propose de boucler ainsi sont eux-mêmes des autoroutes urbaines. En effet, les boulevards ont la même configuration que le Pont Bacalan-Bastide quant aux voies réservées aux véhicules. Mais à la différence des boulevards, le Pont propose des voies réservées aux modes de transport alternatif : marche à pied, deux roues, transport en commun. Y a-t-il beaucoup d'autoroutes qui proposent de tels franchissements ? Doit-on se priver, sous prétexte de largeur (trop) importante, de voies réservées aux transports en commun, aux piétons et aux cyclistes ? A n'en pas douter, nous ne saurions légitimement contester un ouvrage qui dès sa mise en service facilite le franchissement aux modes doux de déplacements.

Des projets alternatifs ?

Pour se convaincre que l'agglomération a besoin de CE pont Bacalan-Bastide, il convient également d'étudier les projets alternatifs, et notamment le projet proposé par le front associatif à l'origine du recours devant le tribunal administratif de Bordeaux. Trans'Cub a mené le combat en proposant une solution au coût semblable au coût du Pont Bacalan-Bastide. Le tunnel proposé coûte donc aussi cher que le Pont. Mais pour réduire la facture d'un tunnel, il fallait aussi réduire la voilure : Trans'Cub appelle donc de ses voeux la construction d'un tunnel à petit gabarit. Cette largeur réduite s'est faite évidemment au détriment de voies de circulation. Malgré les préoccupations « durables » revendiquées par l'association, cette réduction ne se fait pas sur le dos des voitures, qui conservent leurs deux voies dans chaque sens, comme pour le Pont. Mais à la différence su Pont, le tunnel n'offrirait aucun franchissement de qualité pour les piétons, cyclistes et transports en commun. En effet, rien n'est prévu pour les piétons sauf du bricolage : l'utilisation du tunnel de secours. Pour les vélos, il est prévu qu'il puisse emprunter gratuitement les transports en commun pour franchir le fleuve. Lorsque l'on sait les difficultés des cyclistes pour monter dans le tramway même en heure de pointe, nous pouvons nous interroger sur la pertinence d'une telle proposition. Mais cette proposition laisse perplexe à d'autres titres : les vélos seraient autorisés dans les transports en commun empruntant le tunnel mais ces transports en commun ne seraient pas performant. Les transports en commun partageraient effectivement deux des quatres voies prévues pour les voitures (une voie dans chaque sens). La configuration du tunnel ressemblerait donc à l'avenue Emile Counord depuis le tram, mais avec la circulation des boulevards. Autant dire que le transport collectif ne serait plus tout à fait en site propre. Or nous savons tous quelles sont les performances de transports en commun qui ne disposent pas de site propre et c'est pour cela que la plus grande partie du réseau de tramway est en site propre. Le projet de Trans'Cub est donc une solution optimale pour les voitures et une solution irréaliste pour les autres modes de déplacement. Le Pont, au contraire, propose un franchissement de qualité pour tout le monde. Certes, il ne sera optimal pour personne dans la mesure où le trafic sera interrompu quelques fois pour laisser passer les quelques navires par an qu'attire le Port de la Lune. Mais vaut-il mieux un franchissement optimal uniquement pour les voitures ou un franchissement de qualité pour tout le monde ? Nous sommes convaincus du bien-fondé de la seconde solution.
Nous avons récemment appris dans Sud-Ouest que l'AUTRA avait une autre position au sein du front associatif. Il nous paraît important de l'étudier en détail, au même titre que la proposition de Trans'Cub. Ainsi l'Autra plaide-t-elle pour un tunnel réservé au transport en commun en site propre permettant de boucler la ligne de ceinture. Certes, il faut penser à cette ligne de ceinture et le Pont Bacalan-Bastide est loin d'ignorer cette problématique en réservant justement deux voies de circulation à un TCSP (transport en commun en site propre). Mais il faut aussi songer que ce franchissement, à peine de ressembler à un goulot d'étranglement des boulevards, devra boucler les boulevards en 2x2 voies pour les voitures. Or un tunnel comprenant ces voies pour les voitures et ces voies pour un tram-train serait beaucoup plus cher que le projet de Pont et aurait des accès très (trop ?) longs en raison de la pente maximale admise pour un tram-train (et ce ne peut-être qu'un tram-train puisque l'exploitation de la ceinture ferroviaire suppose, par définition, un mode fer : tramway, tram-train). Alors que ces associations contestaient le projet de métro avec de petits tunnel d'un diamètre de moins de 10m en raison de son coût pharaonique, ces mêmes associations défendraient un tunnel bien plus large et qui aurait pourtant un coût tout à fait raisonnable ? L'argumentation, nous le voyons bien, manque de cohérence.

Des arguments contre le Pont Bacalan-Bastide ?

Notre étude sur le Pont Bacalan-Bastide serait incomplète si nous ne nous interrogions pas également sur les arguments des opposants au Pont. Il ne s'agira pas, bien sûr, d'évoquer ici le caractère autoroutier du Pont : nous avons longuement démontré que la largeur du Pont résultait du souci d'offrir un franchissement pour tous et non pas qu'au profit des voitures comme tendent à le dire les partisans d'un tunnel à voiture. Il s'agira plutôt de nous pencher sur les arguments esthétiques souvent développés pour donner l'avantage au tunnel. Il paraîtrait que le Pont Bacalan-Bastide défigurerait le Port de la Lune et qu'il faut donc enterrer ce franchissement. En réalité, le front associatif s'oppose là à tout projet visible. Un billet sur le blog de l'Association des riverains et résidents de Bordeaux tend à le prouver en évoquant le cas de l'Arena, dont on nous dira peut-être un jour qu'il faut l'enterrer. Ces associations ne donneraient à voir de Bordeaux qu'une seule chose : les ambitions des Intendants des XVIIè et XVIIIè siècles. Quel projet d'avenir ! Bordeaux serait une ville figée et achevée qui n'a d'autre chose à donner à voir que des ambitions passées parce que ce qui est moderne n'est pas du patrimoine. Ce qui est moderne ne peut pas rivaliser avec le XVIIIè siècle. Ce qui est moderne dépareillerait dans une ville XVIIIè. Ce sont là des préjugés intenables pour ceux qui les défendent et insoutenables pour ceux qui ont bien conscience que la ville est un espace évolutif, où rien n'est figé dans la pierre, aussi blonde soit-elle. C'est d'abord nier que Bordeaux ne s'est pas construite que sous les Intendants, que d'autres ont eu des ambitions qui ont marqué la ville et qui sont également reconnues par l'UNESCO. Citons Mériadeck et le Grand-Parc. Ces préjugés nous amènent également à réfléchir à ce qui fait la splendeur de l'ancien et la laideur du moderne. Une évidence s'impose : le temps. Nous touchons là au conservatisme bobo de ce front associatif pour lequel il n'y a de patrimoine qu'ancien. Mais nous prétendons que le Pont Bacalan-Bastide fait l'objet d'un jugement sévère. Qu'il puisse ne pas plaire, nous l'admettons, mais que sa modernité soit un a priori indépassable, nous le refusons. Nous trouvons ce Pont, quant à nous, à notre goût : fin et élancé, élégant et discret. Nous sommes d'avis qu'il ne ferait que sublimer la ligne d'horizon. Nous sommes aussi conscient de tout ce qu'a de subjectif l'appréciation de la beauté d'un site ou d'un monument. Le seul exemple de la Tour Eiffel permettrait de s'en souvenir. Mais nous sommes convaincus qu'un tel pont ne dépareillerait pas. En tout cas, pourquoi ce Pont dépareillerait plus que le Pont de pierre qui aurait eu un grand destin dans une certaine ville rose ? Ce pont de briquettes dans une ville qui s'impose par sa couleur blonde, ce pont qui s'impose plus au regard que n'importe quel ouvrage au niveau de Bacalan. Là encore, le temps joue un grand rôle. Le temps a permis aux Bordelais de l'adopter, mais ne doutons pas que si ce front associatif avait existé au XIXè, il aurait également luttait contre le pont de pierre, qu'il couvre de louanges aujourd'hui. Ces préjugés face aux bâtiments modernes qui ne sauraient être des monuments sont très étroitement liés à un autre argument : la forme du Pont Bacalan-Bastide serait prétentieuse. A cela nous demandons : est-ce plus prétentieux de construire un pont en bordure de ville que de faire bâtir une place royale en plein coeur de la ville ? L'ambition, la prétention, sont-ce des gros mots aujourd'hui, de telle sorte que rien de visible ou d'ambitieux puisse être construit ? L'ambition, a aussi son rôle a jouer aujourd'hui à Bordeaux, car c'est finalement aujourd'hui que nous construisons le patrimoine de demain.

Conclusion : oui au Pont !

Monument de demain, voire d'aujourd'hui, nous sommes convaincus de la nécessité de construire le Pont Bacalan-Bastide tel qu'il se présente aujourd'hui, avec son tablier d'une finesse inégalable, avec ses piles fines et élancées, avec ses caractéristiques impressionnantes et avec son allure « so british » en position haute. Aucun projet alternatif n'est satisfaisant, faute d'être réellement alternatif : les dimensions réduites d'un tunnel imposent des choix souvent irrationnels. C'est donc avec force et conviction que nous soutenons ce projet de Pont.

_________________
"De cette ville européenne, il faut faire une grande ville européenne"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horizonsbordeaux.fr
M.B.
Admin
Admin
avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 27/09/2007
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Pont Bacalan-Bastide   Jeu 29 Jan - 21:43

Naly, pourrais-tu poster ça sur le forum de Bordeaux 7, ça ne marche pas moi et comme ça commence à sérieusement me gonfler...

Citation :
Citation :
A propos du pont, pourquoi tant de propos frisant la haine!
C'est fou cette propension que les anti-pont et pro-tunnel ont a crié au scandale et à l'incitation à la haine à la moindre contradiction. Nous sommes rompus par ce genre d'argument désormais !

Citation :
Ce pont pose d'abord un problème simple : oui ou non veut on des paquebots dans le centre de Bordeaux .(notons que peu de villes offrent une telle opportunité! )
Alors on ne peut pas être pour ce pont et pour le passage de navires ? C'est étrange puisque ce pont a justement pour objectif de permettre le passage des navires... On nous aurais menti ?
Avant de lancer des arguments dans le vent, il faut étudier un peu les chiffres. Les pilotes de la Gironde affirment que le passage des bateaux entre 200 et 245m (mais cette fourchette de 45m me paraît énorme : on n'a certainement pas la même difficulté à 200 qu'à 245... bref, n'épiloguons pas là-dessus et admettons sans réserve que le franchissement soit délicat pour les navires de plus de 200m). L'enquête publique les reprend sur ce point, tout comme le Commissaire du Gouvernement. Notons d'abord que difficile ne signifie pas impossible comme le soulignait Denis Teisseire lorsqu'il étudiait encore un pont levant à Lucien Faure. Ensuite, en 2009, le PAB prévoit que 15 navires de croisières accostent à Bordeaux intra-muros. 80% de ces navires mesurent strictement moins de 200m (66.67 moins de 170m, ce qui laisse encore plus de marge). Si l'on y ajoute le bâtiment militaire prévu et éventuellement un voilier, nous pouvons considérer que plus de 80% de l'activité du Port de la Lune reste garantie avec le Pont. Si l'on veut se donner une plus grande marge, admettons que l'on abaisse la limite à 170m : le voilier et le navire militaire passe toujours et l'on est à 70% de l'activité maintenue. Admettez au moins que l'on est loin de la mort annoncée pour le Port de Bordeaux. Ajoutons enfin qu'il ne s'agit là que des activités nécessitant la levée du tablier, nous ne parlons donc pas d'éventuels "bateau-bus" et des barges de l'A380.
Qu'est-ce que l'on a à opposer à ces chiffres ? Des prédictions d'un glorieux avenir mais lointain ou la réminiscence d'un glorieux et tout aussi lointain passé ? C'est léger comme argument, car c'est à la portée de tout le monde de s'improviser devin ou conteur. Bordeaux a certes des atouts à jouer, mais elle a aussi beaucoup d'inconvénients face à des ports sur des façades maritimes (capacité d'accueil, accueil de gros navires, absence de détour par un long estuaire). En m'improvisant moi-même devin, je dirais que l'activité portuaire de Bordeaux peut se développer, imaginons un doublement du nombre de navires accueillis, nous passerions à 30. Rien d'insupportable pour un pont levant et qui nécessiterait un tunnel XXS si par ailleurs la proportion de navires < 200m ne varie pas. Une croissance à 3 chiffres des navires de croisières accueillis à Bordeaux, nous pouvons admettre que la prévision est plutôt optimiste.

Citation :
- Si l'on ne veut plus de bateaux, pourquoi alors faire un pont ouvrant qui va couter une fortune ? Un pont simple suffirait,Mais merci pour le tourisme !
C'est justement parce que nous voulons des bateaux que nous voulons un pont... levant. Il ne faudrait pas tout mélanger et assener de fausses vérités pour décrédibiliser les positions de ceux qui soutiennent ce pont. Ceux qui soutiennent ce pont, je le répète sont également favorables à l'accueil de navires.

Citation :
- Si l'on veut des paquebots, dans le centre de Bordeaux il faut que ceux ci soient surs de passer sans problème Or le pont présenté ne parait pas garantir ce passage.
Cf. ci dessus.

Citation :
Autre problème non abordé , rive gauche ce pont débouche sur les boulevards ou sur les quais qui sont déja saturés aux heures de pointe. Cela va t il améliorer tant que ça la circulation? Il faut donc prévoir un plan de circulation,et donc des travaux, ce qui visiblement n'a pas été fait et va couter cher!
Quel argument étrange ! Parce que le tunnel débouche sur quoi ? un no man's land ? Il me semble qu'il devrait également être raccordé aux boulevards (certes, seulement aux boulevards, mais est-ce une qualité ?). S'interroger sur l'amélioration de la circulation pour un pont, c'est s'interroger sur la pertinence d'un franchissement. Ce n'est pas parce que l'on est pour un tunnel qu'il y aura moins de circulation... :huh: En revanche, je pense que la situation ne pourra n'être que gâtée par un tunnel qui ne prévoit que 2x2 voies de circulation dont 2 seront également empruntés par des transports en commun qui ne seront donc pas réellement en site propre. On peut toujours dire qu'il y aura une alternance des flux... mais en cas d'embouteillage, on attend que la voie partagée se libère pour faire passer le TC (réduisant pendant ce temps le tunnel à 1 voie dans le sens concerné) ? Ou alors on laisse le TC s'engouffrer dans le tunnel et avancer au rythme de la situation ? Bref, sur le papier, c'est bien beau mais en réalité ce tunnel ne facilite le franchissement qu'aux seules voitures. Comme il est facile après ça de dire que le Pont est une autoroute urbaine !

Citation :
En gros on risque de se retrouver avec un pont qui ne servira à pas grand chose, qui aura couté très cher et qu'on a pour 100 ans.
Pourquoi à pas grand chose ? 12 navires et l'événementiel autour du fleuve, est-ce pour vous négligeable ? Et pourquoi 100ans ? J'espère bien qu'il durera plus longtemps... Pourquoi au XXIème siècle nous ne ferions d'ouvrages qu'éphémères ?

Citation :
Question travaux pour employer du monde, pourquoi ne pas commencer par le pont Jean Jacques Bosc qui est tout autant necéssaire et ensuite réaliser un tunnel en face de Lucien Faure.
De toute façon, à moins que le Pont franchisse le cap de la justice administrative, il y a des chances que l'on voit d'abord le pont JJB avant tout franchissement au droit de L. Faure... Encore que je suis sûr que des dissensions émergerons, surtout sur le nombre de voies : pourquoi 2x1 voie pour relier deux équipements d'intérêt régionaux (Gare et Arena) et pour boucler les boulevards ?

Citation :
Quant à Bassens, au milieu des tas de charbon et des containers,( je ne pense pas que ceux ci soient classés à l'UNESCO ) C'est sinistre !!! et trop loin du centre.
Je ne suis pas aussi radical que vous. Je pense qu'il faut privilégier Bordeaux intra-muros. Pour ceux qui ne pourront pas franchir le fleuve, alors il faut réfléchir à une solution intermédiaire : les Bassins à flot. Ca fera l'occasion de repenser la zone non comme une banale ZAC mais comme une zone à vocation touristique, c'est-à-dire comme une zone ambitieuse (bien loin du plan Grumbach j'ai l'impression).

_________________
"De cette ville européenne, il faut faire une grande ville européenne"


Dernière édition par M.B. le Ven 6 Fév - 20:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horizonsbordeaux.fr
M.B.
Admin
Admin
avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 27/09/2007
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Pont Bacalan-Bastide   Ven 30 Jan - 1:12

Une autre partie de l'article du site en parallèle du passage sur l'argument esthétique (et au passage, de nouvelles puces !) :

Citation :
L'ARGUMENT DU PORT

Nul ne saurait ignorer le passé portuaire de Bordeaux, l'un des plus grands ports d'Europe au XVIIIème siècle. Mais le passé n'est plus et aujourd'hui, une grosse partie des activités du Port de la Lune ont été reportées en aval, à Bassens, Blaye, Pauillac et au Verdon. Ne subsiste plus à Bordeaux que l'accueil de croisières. Bordeaux a également, grâce à son passé, un important potentiel pour développer l'évenementiel autour du fleuve puisque tout le monde s'accorde pour dire que la ville s'est réconciliée avec son fleuve. Cette activité portuaire n'est pas négligeable surtout si l'on y ajoute le transport d'éléments de l'A380 jusqu'à Langon et un futur service par navette fluviale.

Dans un tel contexte, il paraît primordial de réserver une très grande attention à l'accès au centre-ville pour toutes ces activités et c'est ce qui fait le point commun entre les partisans d'un tunnel et ceux d'un pont levant : l'accessibilité du Port de la Lune. Les divergences naissent sur la capacité du Pont Bacalan-Bastide à assurer une telle accessibilité. Selon les tenants d'un tunnel au droit de la rue Lucien Faure, le Pont, même levant, ne permet pas l'accès des navires de plus de 200m au centre-ville et condamne dès lors le développement du Port.

En réalité, le pilotage de la Gironde a mis l'accent sur les difficultés que rencontreraient les navires mesurant entre 200m et 245m, comme le Prisendam qui mesure 204m. Mais qui dit difficile ne dit pas pour autant impossible et c'était aussi l'avis de Denis Teisseire lorsqu'il défendait, entre autre, l'idée d'un pont levant (Sud Ouest - 23 juillet 1999). Il semble également essentiel de s'interroger sur le nombre de navires que Bordeaux accueille aujourd'hui et qui seraient concernés par ces difficultés de pilotage. Selon un document du Port autonome de Bordeaux, 15 navires de croisière devraient accoster à Bordeaux. Sur ces 15 bateaux, 12 mesurent strictement moins de 200m, ce qui représente 80% de l'activité touristique. Si l'on ajoute à ces 12 navire, le bâtiment militaire prévu ainsi qu'un éventuel voilier et les barges de l'A380, nous pouvons légitimement prétendre que l'impact du Pont Bacalan-Bastide n'est que marginal sur les activités du Port de Bordeaux. Cependant, nous avons pris en compte une fourchette haute, celle de 200m, celle évoquée explicitement par les commissaires enquêteurs et implicitement par le Commissaire du Gouvernement. Or certains navires s'approchent de cette limite. Aussi convient-il pour parer toute critique prendre une limite basse : 170m. Avec une telle fourchette, l'activité du Port est garantie à environ 70% (un peu moins si l'on ne compte que les navires de croisière, un peu plus si l'on prend en compte la totalité des navires). Autant dire que ce n'est pas là la mort du Port de la Lune, contrairement à ce que prétendent certaines associations et certains politiques. Certes, certains navires pourraient ne pas franchir le Pont et c'est l'occasion de penser un nouveau secteur pour les accueillir : les Bassins à flot. L'accessibilité est facilitée par la proximité du tramway qui assure une liaison rapide avec le centre-ville d'autant que le tramway est en lui-même un outil touristique puisqu'il fait partie de l'image de Bordeaux (pourquoi ne pas penser à la distribution de billets gratuits aux croisiéristes afin que cette situation soit mieux acceptée par les croisiéristes et par les armateurs ?). Mais il faut également repenser le secteur des Bassins à flot, dans cette perspective, comme une zone d'attrait touristique et non comme une simple ZAC des plus banales. La base sous-marine pourrait être un élément clé.

On peut toujours invoquer un glorieux mais lointain passé pour affirmer que le Pont Bacalan-Bastide condamne un glorieux mais tout aussi lointain avenir, chacun s'improvisant tantôt conteur, tantôt devin. Nous n'avons malheureusement pas le don d'omniscience, nous ne savons donc pas quelle pourrait être l'activité du Port de la Lune dans plusieurs décennies. En revanche, il est notable que les megaships occupent une place de plus en plus importante dans la somme ne navires de croisières construits, or ce ne sont pas ces énormes navires qui accostent à Bordeaux. En outre, Bordeaux a certes des atouts en tant que destination de croisières, mais elle a aussi, et nous serions tentés de dire surtout, des inconvénients : navigation en estuaire (obligeant à un long aller-retour), capacité d'accueil limitée (contrairement aux ports bénéficiant de façades maritimes), types de navires accueillis également limités. Enfin, nous pouvons tout à fait imaginer un développement conséquent des croisières à Bordeaux et pour l'illustrer, nous pourrions imaginer une croissance à 3 chiffres, ce qui est plutôt rare. Nous évitons ainsi tout argument consistant à nous reprocher un défaut d'anticipation. Imaginons alors que l'activité du Port double (croissance de 100%) d'ici quelques décennies. Une telle croissance -exponentielle- permettrait à Bordeaux d'accueillir non plus 15 mais 30 navires de croisière. Il est fort probable que les proportions quant à la longueur des navires seraient semblable (en raison des construction moindre de navires de moyenne dimension comme ceux qu'accueillent Bordeaux). Dans cette hypothèse, la croissance du Port ne remet aucunement en cause le projet de pont levant qui peut tout à fait absorber cette croissance sans que cela nécessite un tunnel.

Ni le passé, ni le présent, ni l'avenir prévisible du Port (certes, toute prévision est un aléa plus ou moins maîtrisé) ne permettent de penser que le Pont Bacalan-Bastide condamnerait l'activité touristique de Bordeaux en tant que lieu d'escale.

Et s'il y a quelqu'un de passage, il ne faut pas qu'il hésite à donner son avis...

_________________
"De cette ville européenne, il faut faire une grande ville européenne"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horizonsbordeaux.fr
Rio33



Messages : 28
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: Pont Bacalan-Bastide   Ven 30 Jan - 3:09

Très bon, ce qui est bien c'est que tu argumentes sur toutes les possibilités à venir du port. Je vois aussi que tu a trouver un article du Sud Ouest de 1999 où Teisseire est pour un pont levant Very Happy

HS: Sinon en parlant du port j'aimerais juste savoir où se développe les plus grosses activités entre Bassens, Blaye, Pauillac et Le Verdon ? Et si selon vous il est possible d'avoir un grand port par exemple au Verdon, je demande ça car j'ai entendu parler de pas mal de projets de bonnes envergures qui pourrait se faire la bas.
Mais bon ici ce n'est pas vraiment le sujet pour en parler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naly



Messages : 115
Date d'inscription : 19/11/2008
Localisation : CUB

MessageSujet: Re: Pont Bacalan-Bastide   Ven 30 Jan - 8:27

Peut-être que tu connais, mais bon, j'aime bien cette page. Tu peux voir que chaque port à sa spécialité, et tous (Le Verdon, Pauillac, Blaye, Ambares, Bassens, et Bdx) forme le PAB.


http://www.bordeaux-port.fr/fr/terminaux/terminaux.asp#

Tout est réunis pour faire en sorte de redevenir un grand port. Mais, pour moi, tout dépendra aussi, de ce qui se passera au Verdon. Le Verdon est stratégique pour le port puisque c'est le seul secteur du PAB qui est en eau profonde, donc pouvant acceuillir des plus gros porte conteneurs et autres...
Si Le Verdon ne peut pas se développer, pour X raisons, je pense que le PAB ne sera jamais à la hauteur des autres port de la façade Atlantique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rio33



Messages : 28
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: Pont Bacalan-Bastide   Dim 1 Fév - 0:15

Merci pour le lien Naly, c'est vrai que faut voir comment va se développer Le Verdon à l'avenir car ça pourrait être le port le plus important.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M.B.
Admin
Admin
avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 27/09/2007
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Pont Bacalan-Bastide   Dim 1 Fév - 0:53

Je n'ai pas suivi ça de très près mais il me semble qu'il y a eu un accident dans le nord sur un terminal métanier, 1 mort. Nul doute que ce drame sera utilisé par les associations qui mettront en évidence le danger que représentent les sites SEVESO (oubliant un peu que c'est justement parce qu'ils sont dangereux qu'ils sont classés SEVESO et qu'un site SEVESO qui n'est pas dangereux, ça doit être rare).

Pour en revenir au pont, je vais vous faire partager ma brève et mouvementée correspondance avec l'oeil :

M.B. a écrit:
Je vous contacte afin de connaître la raison qui fait que vous ne répondez pas sur le forum HORIZONS Bordeaux. Bien sûr, c'est votre droit. Cependant, pour la qualité du débat, il pourrait être intéressant que vous commentiez les réponses à votre message.

Jean-Jacques GARAYOA a écrit:
Débat stérile, qui ne m'intéresse plus. Aucun argument sur l' essence même du centre du débat, la partie mobile de ce pont, et son utilité ou pas. Vous ne pensez qu' à attaquer les solutions alternatives sans justifier, politiquement, économiquement et techniquement ce projet.Désolé.

M.B. a écrit:
Pas étonant que le débat soit stérile puisqu'il n'y a pas de débats : à la moindre réponse vous fuyez et vous vous cachez dans la victimisation. Si vous trouvez vraiment le débat stérile, cherchez d'abord à répondre aux arguments soumis, un à un. Nul part vous ne faîtes cette démarche. Quant aux justifications, je crois que vous avez du mal lire tous les messages ! Techniquement, nous vous disons que 80% de l'activité du port est préservée, que répondez vous ? Vous fuyez ! Nous vous disons que le tunnel ne garantit de franchissement optimal que pour les voitures, que répondez-vous ? Vous fuyez ! Economiquement ? Nous ne soutenons le moindre coût du pont (tout en acceptant son coût élevé), que répondez-vous ? Vous fuyez ! Bref, au lieu de nous donner des leçons d'argumentation, répondez et arrêter de fuire. Votre silence reflète simplement l'absence d'arguments (je pense qu'il sera difficile pour vous d'annoncer la mort du Port de la Lune lorsque l'on constate que 80% de son activité n'est pas concernée).

Ah je n'y suis pas allé de main morte dans ma réponse mais il m'a bien énervé lui en disant qu'on ne justifiait rien... On ne fait que ça et eux ne prennent même pas le temps de répondre !

Ensuite, j'ai fait une rapide recherche google avec son nom. Plusieurs constats importants mais au conditionnel : il semblerait que ce brave homme qui pense au bien-être de tous les bordelais se soit présenté aux élections municipales de Layrac (regardez où c'est ça vaut le coup d'oeil... des déportations de citoyens vers Toulouse sont-elles moralement et juridiquement possibles ? Laughing ) et il semblerait que ce même homme soit secrétaire de Trans'Cub. C'est un peu n'importe quoi cette association, non ?

_________________
"De cette ville européenne, il faut faire une grande ville européenne"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horizonsbordeaux.fr
Djayls



Messages : 105
Date d'inscription : 03/10/2007
Localisation : Mérignac

MessageSujet: Re: Pont Bacalan-Bastide   Dim 1 Fév - 4:06

En tant que commercial itinérant sur le quart sud-ouest de la France, je connais déjà un peu Layrac. Il est clair que cette commune de l'agglomération d'Agen est dans une région qui préfère se trouver des relations (quelconques) avec Toulouse, qui bénéficie aujourd'hui d'un formidable élan économique, et d'un effet de mode comme une des villes les plus "cool" de France, qu'avec Bordeaux. Pour info, j'avais déjà fait le test chez quelques clients en laissant croire que je venais de Toulouse, ou du moins, sans préciser que j'étais de Bordeaux, pensant (inconsciemment) que mes relations commerciales seraient meilleures. Pourtant, je trouve que les mentalités agenaises sont beaucoup plus proches des mentalités bordelaises (plutôt froids et méfiants) que toulousaines (beaucoup plus chaleureux. Oui, je vous assure, les réputations sont souvent justifiées, il n'y a qu'à voyager un peu dans le sud ouest pour s'en rendre vite compte). Bon ceci dit, il ne faut pas non plus psycoter et croire en une grande machination mais tout ça pour dire que je ne serais pas surpris par tes propos M.B. comme quoi un politicien de la région d'Agen viendrait nous emm...der à Bordeaux (rien que pour son plaisir)... à approfondir !

Par contre, que veux-tu dire par :
Citation :
des déportations de citoyens vers Toulouse sont-elles moralement et juridiquement possibles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M.B.
Admin
Admin
avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 27/09/2007
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Pont Bacalan-Bastide   Dim 1 Fév - 13:20

Citation :
Par contre, que veux-tu dire par :
Citation:
des déportations de citoyens vers Toulouse sont-elles moralement et juridiquement possibles ?
Je voulais juste savoir s'il était possible de l'envoyer à Toulouse celui-là et qu'il aille les faire chier là-bas et qu'il nous lâche un peu, en plus vu que c'est plus prêt, ça devrait être plus facile pour lui ! Laughing C'était de l'humour évidemment.

Mais je trouve ahurissant qu'une association défendant les Bordelais comprennent des gens de Layrac, surtout à ce niveau de l'organisation ! De l'agglomération, je veux bien mais de Layrac... c'est pas lui qui doit beaucoup prendre le tram, c'est pas lui qui empruntera souvent son tunnel à pieds etc. confused

_________________
"De cette ville européenne, il faut faire une grande ville européenne"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horizonsbordeaux.fr
Naly



Messages : 115
Date d'inscription : 19/11/2008
Localisation : CUB

MessageSujet: Re: Pont Bacalan-Bastide   Dim 1 Fév - 14:01

M.B. a écrit:
et il semblerait que ce même homme soit secrétaire de Trans'Cub. C'est un peu n'importe quoi cette association, non ?

Il l'est pour de vrai, à en croire un message de propagande posté ici
http://concertations.lacub.fr/spip.php?page=concertation&id_article=2005#pagination_forums



PS: Samedi, je suis arrivé vers 16h45 sur les quais, pensant vous trouver, en fait les quais c'est long... Je me suis aperçu que la maison de l'architecture est fermée le samedi, dommage!

Moi, non plus, ça ne m'étonne en rien ce désinteret des bordelais pour la vie locale. Même les sociétés (secteur BTP, des archis, etc... à qui j'avais fait passer le tract, s'en foutent, souvent je retrouve le tract au sol, dans une poubelle, ou pire, encore dans la boite au lettre une semaine aprés mon passage😢 de quoi décourager. Mais bon, on fait avec. Je suis assez d'accord avec Rio 33, Je pense que tout passe par les politiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pont Bacalan-Bastide   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pont Bacalan-Bastide
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BREST et son Pont Transbordeur.
» PONT US DI M2
» Témoinage d'un matelot pont dans notre Marine
» Bac et pont
» pont entre Jersey et Blainville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horizons Bordeaux - Le Forum :: Nos dossiers-
Sauter vers: